Imprimir

Dis-moi pourquoi Papi, je te vois souvent

Défiler dans la ville avec tous tes copains,

Vous portez  des drapeaux dans la pluie dans le vent,

Marchant d’un même pas, unis main dans la main.

 

Dis-moi pourquoi Papi, de l’église au cimetière,

Au monument aux morts, on entend le clairon.

Vous déposez des fleurs sur des dalles de pierre,

J’aimerais tout savoir. Quelle en est la raison ?

 

Dis-moi pourquoi  Papi, brillent sur vos poitrines

Ces médailles colorées que vous portez fièrement ;

Pourquoi vos défilés sont silencieux, si dignes,

Et ce que signifient tous vos rassemblements.

 

En réponse, mon petit, notre patrie la France

Pour être grande et forte, compte sur ses enfants.

Beaucoup d’entre eux sont morts, le cœur plein d’espérance,

Pour que vous puissiez vivre en paix tout simplement.

 

Regarde les passer, respecte leurs emblèmes,

Car tous ils ont donné avec le même élan,

Leur jeunesse, leur sang, le meilleur d’eux-mêmes.

Sois fier de leur passé ce sont des Combattants.

 

Car votre boum à nous, ce n’était pas la Foire,

Nous n’avions pour musique que la voix du canon,

Et tous ceux qui tombaient n’avaient qu’un seul  espoir,

Eviter à leur fils de connaitre le front.

 

Jacques HEINTZ  (Montes 1988)